Adopter l’Art-thérapie pour se découvrir

L’Art-thérapie a, depuis quelques années déjà, gagné du terrain pour permettre à un individu de se découvrir. Dans certains pays, cette méthode de traitement a même été intégrée dans les écoles pour que les étudiants puissent s’exprimer, et surtout connaître leur potentiel en arts.

C’est une méthode d’approche psychologique, qui permet une expression spontanée par le biais des arts. Elle est basée sur le processus de la création, ainsi que de la phénoménologie de l’entourage. Elle intervient dans plusieurs cas, tel que :

  • la dépression,
  • le mal-être,
  • les situations d’angoisse,
  • les soucis relationnels,
  • le manque de confiance en soi,
  • la recherche d’équilibre.

L’Art-thérapie, se présente sous deux formes. La première est une psychothérapie à support artistique, et c’est la méthode traditionnelle. Elle a fait son apparition à l’antiquité, pour aider les individus à se décharger de leurs angoisses, fantasmes et pulsions. Ensuite, elle a été utilisée pour le traitement des maladies mentales et de l’encéphale. Quant à la seconde, elle fait partie des professions paramédicales. Dans les années 1970, cette discipline a été adoptée pour soigner, et des formations ont été intégrées à la faculté de médecine.

Les outils à adopter pour l’Art-thérapie

De nombreux outils simples permettent aux patients et étudiants de faire sortir leurs sentiments. Dans le domaine des mouvements et des sons, on y retrouve généralement :

  • la musique,
  • le jeu,
  • la danse.

Pour la voix et les sons, il existe les contes et le théâtre. Dans le cadre de l’art tout court, il faut compter sur le dessin, la peinture et la sculpture.
L’Art-thérapie est un moyen de libérer un individu de toutes les charges qui pèsent sur lui. En lui donnant les outils adéquats, il pourrait exprimer sa créativité, et il se libérera de toutes les sensations d’étouffement qui l’oppressent. La musicothérapie est une des disciplines les plus utilisées. Pour le traitement, les thérapeutes utilisent deux moyens. La musicothérapie active qui consiste à ce que les patients utilisent eux-mêmes des instruments. Pour la musicothérapie réceptive, le traitement est basé sur l’écoute de la musique.
Dans d’autres cas, l’Art-thérapie est une manière de prendre soin de sa personne. Il peut être utilisé pour être bien dans sa peau. Il peut s’agir donc, d’un cours artistique. Avec un apprentissage d’art, le patient se détache de tous ses soucis et conflits intérieur afin de retrouver son équilibre psychique. Des séances régulières sont requises pour évaluer le patient, et suivre l’amélioration de son état.
La danse-thérapie n’est pas un cours de danse. Le patient n’a pas besoin de savoir danser. Il a juste à explorer son corps, au repos ou en mouvement. Dans cette discipline, le thérapeute recherche à ce que le patient sente l’éveil sensoriel. Il doit également être conscient de son sens perceptif et énergétique.
Quant à l’art du dessin ou de la peinture, il s’agit de favoriser l’émergence de la créativité. De faire sortir ses sentiments négatifs, ses angoisses et ses peurs sur une toile ou sur un papier. Les couleurs sont des facteurs d’évacuation du stress et des angoisses.
L’Art-thérapie est un mode de soin utilisé au cas par cas pour faciliter l’expression de chaque individu. C’est l’art de stimuler le potentiel artistique de ce dernier, et de lui faire découvrir ses talents. C’est une méthodologie pour se retrouver. Chaque individu peut choisir les outils qui lui conviennent parmi les nombreux choix disponibles. C’est une opportunité pour accéder à ses émotions enfouies au fond de lui. Un seul objectif pour toutes les méthodes, c’est celui de trouver son propre chemin et de se reconstruire en se débarrassant de ses douleurs, de ses manques, et de ses contradictions. Le processus créatif intervient dans toutes les étapes pour faire sortir un nouvel individu, libre et sûr de lui.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *