Les wearables au service de la santé des salariés

On connaissait déjà les wearables que l’on utilise notamment en fitness, ces vêtements et accessoires connectés, permettant de suivre l’évolution de la santé et du bien être, grâce à des données récoltées et analysées. Rythme cardiaque ou encore nombre de calories éliminées sont parmi les nombreuses informations traitées par les montres, bracelets ou lunettes connectées qui font aujourd’hui leur apparition dans le monde du travail.

Porter des accessoires, remarquables par les autres, pour être connecté à son patron : une idée qui semble farfelue, mais qui pourrait bien avoir des retombées positives pour les salariés. Tout comme en fitness, pouvoir suivre le rythme cardiaque des salariés permet de s’assurer de leur bonne santé; le must have de ces accessoires est sans conteste le smartcap qui mesure l’activité cérébrale des salariés, leur niveau de fatigue étant l’un des point crucial à surveiller afin d’assurer leur sécurité. Par exemple, un grand pourcentage des accidents impliquant un chauffeur-routier est dû à la fatigue de celui-ci; son activité cérébrale calculée à distance, son employeur peut avertir son employé et lui demander de s’arrêter faire une pause. La sécurité et le bien être des employés est le facteur numéro 1 de cette application.

Pour ou contre cette intrusion dans l’intimité du salarié ?

La grande question est bien évidemment celle du domaine privé, ce système pourrait être considéré comme une intrusion dans la vie personnelle du salarié, ces informations étant des données ‘médicales’ à caractère privé récoltées pour optimiser son travail. Mais est-ce le seul motif de cet ingénieux système ? Dans tous les cas, l’employé n’est pas forcé de porter cet équipement. Il est libre de choisir cette option ou non, même si beaucoup d’entreprises proposent ‘une récompense’ pour inciter leurs employés à utiliser les wearables.
En effet, selon leurs performances et les diverses données récoltées, les employés peuvent obtenir une promotion ou encore des avantages sociaux en fonction des entreprises. Les wearables aident une entreprise à préserver la santé de son salarié mais également à améliorer les conditions de travail de celui-ci, car un employé en bonne santé et heureux fera un meilleur travail qu’un employé épuisé et sans motivation. De plus, il permet également d’éviter les abus de certains patrons; en reprenant l’exemple du chauffeur-routier qui a des quotas à maintenir aux risques et périls de sa vie et de celle des autres, il néglige souvent son temps de pause/sommeil pour un meilleur rendement; mais en se retournant contre son patron, il risque de perdre son job, alors qu’avec un wearable, on pourrait contrôler ces données, telle une boîte noire.

Les wearables sont une innovation particulièrement intéressante aussi bien pour les employés que pour les patrons souhaitant optimiser les performances et le rendement de leurs entreprises, dans un climat de bien être, avec des salariés en bonne santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *